Europe

REGLEMENTATIONS

La fourrure d’élevage possède de profondes racines dans la tradition agricole et le patrimoine historique de l’Europe. De nos jours, 50 % de la production de fourrure mondiale provient de cette région où se trouvent 5 000 élevages répartis dans 22 pays européens.

Outre les lois nationales, une tranche importante de la législation de l’UE s’applique à la fourrure d’élevage, avec notamment des règles strictes concernant les méthodes de mise à mort, le piégeage, le commerce international et le bien-être des animaux.

Parallèlement au contrôle des lois de l’UE, le secteur de la fourrure en Europe a aussi volontairement initié en 2009 le lancement de Welfur, un programme d’évaluation de bien-être des animaux à base scientifique.

Basé sur les principes du projet Welfare Quality® de la Commission européenne, WelFur sera totalement implémenté dans tous les élevages à fourrure d’Europe associées à Fur Europe, à partir de 2017.

Son objectif est d’évaluer méthodiquement le bien-être animalier dans les élevages à fourrure en mettant en place 12 critères de bien-être basés sur la recherche scientifique. Ces critères reflètent les quatre principes de bien-être établis par la Commission européenne : qualité de l’hébergement, qualité de l’alimentation, qualité de la santé et comportement approprié.

WelFur est un programme d’évaluation du bien-être développé par des scientifiques indépendants de 7 universités européennes qui ont mis au point des protocoles d’évaluation du bien-être pour les espèces élevées pour leur fourrure. Les protocoles servent de « manuel » pour les tierce parties en fournissant des directives sur la manière d’évaluer les résultats des élevages à fourrure par rapport au bien-être animalier.

Afin de garantir la transparence et la fiabilité des critères du bien-être animalier dans les élevages à fourrure européens, le secteur s’engage à placer dans le domaine public les données des évaluations.

En mettant en place WelFur, le programme d’évaluation le plus avancé de bien-être animalier, le secteur européen de la fourrure établit l’objectif ambitieux de créer les critères les plus élevés de bien-être animalier, et d’améliorer donc la qualité de la fourrure produite en Europe.

Pour combattre les mythes et les préjudices concernant l’élevage à fourrure, les éleveurs du continent ont aussi accru leurs efforts et leurs désirs de partager plus d’informations au sujet de leur activité agricole. Ils ont ouvert leurs élevages au public.

Les manifestations de portes ouvertes des élevages donnent aux gens l’occasion de voir de leurs propres yeux les conditions dans les élevages à fourrure. Chaque année, des dizaines d’élevages de toute l’Europe ouvrent leurs portes au public. Contactez l’association nationale des éleveurs de fourrure de votre pays pour savoir où vous pouvez aller.

Pour toute information supplémentaire, veuillez visiter FUR EUROPE.

X

Send this to a friend