IMPACT ENVIRONNEMENTAL

LA FOURRURE EST UNE RESSOURCE DURABLE

LA FOURRURE SAUVAGE
Chasser et piéger la fourrure sauvage est une méthode bien utilisée de gestion des animaux sauvages et qui a peu d’impact sur l’environnement. Il existe de strict quotas fixés par les conservationnistes des gouvernements ou des États pour conserver les populations à niveau, pour la santé optimale de l’écosystème. La vente de la fourrure sauvage apporte non seulement des revenus vitaux pour les communautés isolés et indigènes mais aide aussi à gérer les écosystèmes. Les personnes vivant et chassant dans des environnements isolés et sauvages sont respectueux de leur impact sur la nature et respectent les animaux qu’ils tuent. La totalité de l’animal est souvent utilisée, et ce qui ne peut être mangé retourne à l’écosystème pour fournir de la nourriture à d’autres espèces sauvages.

LA FOURRURE D’ÉLEVAGE
Les animaux d’élevage à fourrure mangent de la nourriture préparée à partir des produits rejetés par les industries de la viande, du poisson et laitières, empêchant ces déchets d’être jetés dans l’environnement. Lorsque les déchets des élevages à fourrure sont eux-mêmes bien gérés, il existe des avantages environnementaux incluant la production de biogaz afin de diminuer la demande en combustibles fossiles et la production de fertilisants agricoles pour remplacer ceux fabriqués à grand renfort énergétique.

TRAITEMENT
Tous les produits chimiques utilisés pour la préparation des fourrures sont réglementés pour garantir des pratiques responsables au niveau environnemental. Le commerce de la fourrure utilise les mêmes produits chimiques, ou moins agressifs que ceux utilisés dans les industries de tannage et de teinture des tissus. Le poil ou la fourrure est enlevé dans l’industrie du cuir tandis que dans l’industrie de la fourrure la peau doit être traitée de manière suffisamment légère pour garantir que le poil ou la fourrure restent intacts. EN SAVOIR PLUS SUR LA PRÉPARATION ET LA COLORATION

VRAIE FOURRURE CONTRE FAUSSE FOURRURE – L’IMPACT ENVIRONNEMENTAL
La FIF a demandé à DSS Management Consultants Inc. (WWW.DSSMGMT.COM) de produire une Analyse indépendante de durée de vie (LCA) pour permettre à la FIF et à ses membres de mieux comprendre les impacts environnementaux associés à chaque étape de la production de la fourrure. Les résultats ont été annoncés en octobre 2012. La LCA comprenait une comparaison avec les fausses fourrures, en grande partie en réponse aux déclarations que la fourrure naturelle n’était pas aussi « respectueuse de l’environnement ». De telles déclarations doivent toujours se baser sur des données scientifiques indépendantes et valides. Les résultats ont révélé plusieurs avantages de la fourrure naturelle lorsqu’on la compare à la fausse fourrure.

De plus, parallèlement à toutes les industries responsables, la FIF a cherché des moyens et des façons d’améliorer l’empreinte environnementale de la production de la fourrure. Les résultats de ce rapport fournissent à l’industrie de la fourrure des bases solides pour identifier des occasions d’améliorer ses résultats au niveau environnemental en augmentant ses contributions positives à la qualité environnementale et en évitant ou diminuant ses exigences sur l’environnement. Cette LCA révèle de nombreuses occasions d’améliorations à l’avenir via toutes les étapes du cycle de vie de la fourrure naturelle. L’industrie de la fourrure s’engage actuellement dans le lancement d’un programme de gestion environnementale. Une étape importante est d’identifier et de mettre en place de bonnes pratiques de gestion environnementale au cours de tout le cycle d’existence de la fourrure.

X

Send this to a friend